HIGHLIGHTS

on fait le bilan de la présence de Mobilize à VivaTech 2021

Lors du principal événement européen consacré aux technologies qui s’est tenu à Paris en juin, Mobilize, la nouvelle marque de Renault Group, a illustré sa volonté d’agir sur toute la chaine de valeur de la mobilité électrique pour améliorer la vie de chacun. Véhicules et services : on fait le bilan !

C’est le grand rendez-vous de l’innovation technologique où se pressent les patrons des géants du numérique – comme le CEO de Facebook Mark Zuckerberg, les fleurons français et les start-ups qui montent. Organisé du 16 au 19 juin au parc des expositions de la Porte de Versailles à Paris, le salon VivaTech a réuni du très beau monde. L’un des stands qui a attiré l’attention du public est celui de Mobilize, la nouvelle marque de Renault Group dont l’ambition est affirmée : aller au-delà de l’automobile. Un défi sans précédent pour le groupe, qui s’est engagé dans la construction de services, de partenariats et de compétences au croisement de la mobilité, de l’énergie et des données.

 

Il s’agissait de la première exposition publique de Mobilize, avec un stand reflétant les couleurs, le style de la marque et une scénographie illustrant les services et solutions de Mobilize pour mobilité plus durable et responsable pour tous. Une présentation réussie, puisqu’un visiteur du salon sur quatre est venu sur le stand.

HIGHLIGHT 1 : Trois véhicules dédiés aux services de mobilité partagée

Trois véhicules 100% électriques étaient présentés sur le stand de Mobilize et, fait rare dans le secteur automobile, ils ont été conçus non pas pour être vendus, mais pour être proposés dans le cadre de services de mobilité partagée et louée, comme l’a expliqué Clotilde Delbos, Directeur général de la marque Mobilize.

 

Premier prototype présenté : Mobilize DUO. Pensé pour les services d’autopartage, DUO est un véhicule compact et connecté disposant de deux places. Conçu selon les principes de l’économie circulaire, Mobilize DUO vise à intégrer 50% de matériaux recyclés dans sa fabrication et à être recyclable, en fin de vie, à 95%. DUO sera disponible en 2023.

 

Le second véhicule présent sur le stand était Mobilize HIPPO. Ce véhicule utilitaire léger est conçu pour la livraison en zone urbaine, péri-urbaine et dans les périmètres « zéro émission ». Il proposera plusieurs modules de chargement, interchangeables, pour répondre à de multiples besoins, avec une capacité de chargement de 200 kg et jusqu’à trois mètres cube environ.

 

Enfin, Mobilize a annoncé un troisième véhicule : Mobilize BENTO. Il sera proposé pour la livraison ou le transport de biens peu encombrants grâce avec un caisson de chargement, fixé à l’arrière du véhicule et dont le volume total pourra atteindre un mètre cube.

HIGHLIGHT 2 : Des alliances pour une mobilité simplifiée et plus écologique

 

L’un des obstacles qui se dresse sur la route de l’usager qui veut se déplacer est le foisonnement des nouveaux services de mobilité et leur fonctionnement « en silo ». C’est pour cette raison que Mobilize a présenté le projet Mobilité360. Derrière cette initiative, quatre acteurs majeurs de la mobilité : BlaBlaCar, le groupe RATP, Uber et Mobilize. Jean-Christophe Labarre, directeur de l’innovation et des partenariats stratégiques de Mobilize, est revenu sur la genèse de cette alliance : “Mobilité360, ce sont quatre acteurs majeurs de la mobilité qui travaillent ensemble pour avoir un impact sur les services de mobilité et assurer des offres de mobilité plus simples, plus écologiques et moins coûteuses. Aujourd’hui, il est difficile de se déplacer d’un point A à un point B. C’est complexe, il y a trop d’applications sur nos smartphones. Les offres sont trop fragmentées”

 

Avec Mobilité360, Mobilize et les partenaires s’engagent à travailler ensemble pour proposer des solutions de mobilité plus simples, vertes, durables et partagées, au service des villes et des citoyens. Laureline Serieys, General manager de Uber France a souligné que l’entreprise californienne avait rejoint Mobilité360 afin de “cumuler nos services pour une approche multimodale et des trajets plus fluides”. Elle a ensuite noté qu’Uber ambitionnait d’atteindre le ratio de 50% de véhicules électriques dans sa flotte d’ici 2025. Pour gérer cette mutation, Uber entend s’appuyer sur le savoir-faire de Mobilize. “Un chauffeur conduit en moyenne 250 km par jour. S’il a une voiture électrique, il y a un besoin d’avoir une solide infrastructure derrière. Pour cela, et c’est la direction que prend Mobilize, nous devons aider à développer le réseau de stations de recharge”.

HIGHLIGHT 3 : Transition énergétique : comment Mobilize accompagne les territoires

L’un des autres axes de développement de Mobilize est l’accompagnement des territoires dans leur transition énergétique. C’était le thème d’une autre intervention de Mobilize, en partenariat avec la start-up Qovoltis, spécialiste des bornes de recharge intelligentes. “J’aimerais rappeler que le partenariat est dans notre ADN. Travailler avec des start-ups comme Qovoltis permet d’apporter des propositions innovantes dans les territoires. Renault Group est pionnier dans le concept de Smart island. Notre premier projet a été lancé à Porto Santo en 2018 avec comme objectif sur cette île d’atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2030”, explique Alain Ballu, vice-président Energy business chez Mobilize.

 

À l’occasion de VivaTech, Mobilize a annoncé un projet mené en partenariat avec la Mairie de l’île d’Yeu, Enedis et Qovoltis. “Notre ambition commune est de développer tout un écosystème afin d’accompagner l’île dans sa transition énergétique”, poursuit Alain Ballu. Sur l’île d’Yeu, l’utilisation locale de l’énergie solaire est ainsi optimisée grâce aux véhicules électriques qui se branchent sur le réseau. Ehsan Emami, le président et fondateur de Qovoltis a mis en avant une innovation de sa start-up : le V2G intégré. “Aux heures creuses, quand l’électricité est abondante, les voitures peuvent charger à moindre coût et remplir la batterie. Aux heures de pointe, votre voiture pourra ainsi alimenter votre foyer et réduire la charge sur le réseau. Cette piste est un premier pas vers un futur sans carbone.”.

HIGHLIGHT BONUS : Les batteries ne meurent jamais

Au cours de cette très riche semaine pour Mobilize à VivaTech, la marque de Renault Group a annoncé un partenariat industriel avec la start-up allemande Betteries. Il s’agit ici de prolonger la vie des batteries des véhicules électriques en leur offrant une seconde vie. Entre leur première vie au sein des véhicules et leur recyclage, les batteries peuvent en effet continuer à fournir de l’énergie pour de multiples applications. Avec Betteries, Mobilize va donc développer un système d’énergie mobile et modulaire qui sera composé de modules de batteries issues de véhicules électriques.

Facilement transportable, ce système pourra répondre à de nombreux usages, dès lors que le raccordement au réseau électrique est impossible : sur des chantiers, sur des événements, ou encore à bord de petits bateaux électriques. Ce système de stockage d’énergie portable sera produit dans la Re-Factory de Renault Group à Flins, en France.