Notice

Mobilize présente sa vision d’une mobilité plus responsable à l’Exposition Universelle de Dubaï

« Connecter les esprits, construire le futur » : voici le thème de l’Exposition universelle qui se tient à Dubaï du 1er octobre 2021 au 31 mars 2022. Au sein du pavillon France, trois valeurs sont à l’honneur : l’audace, l’optimisme et le collectif. Cela tombe bien, car ces valeurs résonnent avec la vision de la mobilité défendue par Mobilize. On vous explique ici comment.

1) L’audace, tu déploieras

 

Il faut de l’audace pour se lancer à la conquête de l’avenir ! Et dans ce domaine, Mobilize est une marque sans équivalent : créée par Renault Group, elle est conçue pour répondre aux enjeux de notre époque dans toute leur complexité et toute leur globalité. Sa vision « vers le 0 CO₂ » est incarnée par le rond barré de son logo. Pour réussir, elle investit de nouveaux secteurs, de nouvelles activités, en s’appuyant sur un écosystème à la frontière de la mobilité, de la technologie et de l’énergie.

 

Mais cette audace n’est pas gratuite, et la découverte de terres peu arpentées doit suivre une direction bénéfique pour tous. À travers la diversité et la richesse de ses activités, Mobilize poursuit deux objectifs : tendre vers la neutralité carbone et améliorer la qualité de vie de chacun, avec la conviction que les deux sont indissociables. Exemple ? La mobilité électrique a bel et bien sa carte à jouer pour répondre aux défis d’aujourd’hui.

 

2) L’optimisme, tu cultiveras

Le but du voyage est fixé, et il peut sembler lointain. Mais pas de panique, Mobilize développe des outils pour l’atteindre ! En faisant notamment la part belle à l’électrique.

Mobilize développe par exemple l’adoption du smart charging par les utilisateurs de véhicules électriques. L’intelligence artificielle réduit les coûts de la recharge à domicile et son empreinte carbone. Mais ça n’est pas tout. Un véhicule électrique peut littéralement devenir une source d’énergie pour le réseau, grâce à la technologie “vehicle-to-grid”. Mobilize ambitionne de développer ce cercle vertueux : faire des batteries des piliers de l’écologie urbaine des prochaines décennies, qui encouragent la production d’électricité bas-carbone à partir de sources d’énergies renouvelables en palliant leur intermittence.

 

Pour Mobilize, l’optimisme est le choix le plus réaliste. C’est ainsi que certains des projets-clés de la marque s’attaquent à l’une des critiques parfois faites à l’encontre des batteries lithium-ion, dont la durée de vie serait limitée à celle du véhicule électrique qu’elles propulsent. Pas si l’on travaille à leur recyclage, comme le fait Renault Group dans le cadre d’un partenariat avec Solvay et Veolia. Et surtout – avant cela – pas si l’on imagine pour elles de nouveaux usages après la vie automobile, comme la réutilisation dans les dispositifs dédiés au stockage d’énergie. De la science-fiction ? Le projet Advanced Battery Storage (ABS), lancé dès 2018 et déployé en France et en Allemagne vise à atteindre une capacité totale de 70 MWh grâce aux batteries de Renault ZOE.

3) Le collectif, tu mobiliseras

Nous voilà face au nouveau mode d’emploi de demain. Alors, en voiture ! Ou plutôt, en route… et sans faire cavalier seul ! La mobilité du futur doit s’inventer à plusieurs. L’enjeu, pour répondre à des besoins de plus en plus divers, est de mettre en musique des expertises de haut niveau, complémentaires entre elles. C’est dans cette optique que Mobilize travaille avec des collectivités territoriales mais aussi avec de nombreux acteurs de la mobilité.

 

Car Mobilize est plus qu’une marque, c’est un écosystème de projets, de chercheurs, de partenaires allant de la jeune startup aux géants du secteur comme BlaBlaCar, RATP ou Uber. Aux confluents des mondes de la mobilité, de l’énergie et de la data. Tous, du particulier à la collectivité en passant par l’entreprise, ont intérêt à une évolution de l’ensemble des pratiques, que ce soit pour une meilleure qualité de vie au quotidien ou pour une réponse aux défis environnementaux. «Connecter les esprits, construire le futur» : challenge accepted, donc ! À Dubaï… ou en bas de chez vous.